Mali : « La guerre, c’est la politique continuée par d’autres moyens »